Musée du Louvre : Cycle sur la Peinture Française

Visite guidée

Réservez votre visite

  • Vous êtes intéressé par cette visite ? Remplissez ce formulaire pour connaître les prochaines dates.
  • Prix: 20,00 €
  • 0,00 €

Vous êtes une famille, un groupe d'amis, une entreprise... et vous souhaitez faire cette activité en privé, pour le plaisir d’être entre vous, à la date que vous voulez, contactez-moi !

Plus d'informations sur les visites en privé

Au programme des visites

Le Musée du Louvre possède une collection exceptionnelle de peintures Françaises du XIVe siècle au XIXe siècle.
Pour découvrir son évolution, voici un cycle de 5 visites chronologiques qui affinera vos connaissances en histoire de l’art :

 

Visite n°1 : Moyen-âge et Renaissance
Nous commencerons par le portrait présumé du roi Jean le Bon, le plus ancien tableau Français conservé. Nous verrons les collections médiévales et leurs superbes œuvres religieuses gothiques au fond d’or. Le portrait de Charles VII peint par Fouquet, ainsi que celui de François 1er peint par Clouet vous rappelleront vos livres d’histoire !
Nous finirons cette visite par les tableaux Renaissance et leurs nouveautés par rapport au Moyen-âge : goût pour le portrait de cour, les thèmes mythologiques, la perspective etc.

 

Visite n°2 : Le XVIIe siècle
C’est le Grand Siècle, la peinture Française prend son envol pour détrôner l’Italie.
Louis XIII et Richelieu passent de grandes commandes pour relancer la peinture qui devient « classique ».
Vous vous familiariserez avec les grands noms du XVIIe siècle : Nicolas Poussin et la peinture d’histoire, les paysages de Claude le Lorrain, la minutie de Philippe de Champaigne, la suavité d’Eustache Le Sueur.

 

Visite n°3 : De Louis XIV à Louis XV
L’art sous Louis XIV est incontestablement associé à son premier peintre, Charles Le Brun, en conflit avec Pierre Mignard, son rival ! Sous le roi-soleil tous les arts sont au service au roi.
À sa mort, l’art se détend avec la peinture des fêtes galantes de Watteau, le rocaille de François Boucher, l’énergie de Fragonard. C’est aussi l’avènement des genres mineurs : la scène de genre ou la nature morte, dont Chardin est le maître.

 

Visite n°4 : Néoclassicisme
A partir du milieu du XVIIIe siècle, le rejet du rocaille et le la redécouverte de l’antique vont amener un nouveau classicisme dont David est le meilleur représentant. Ses œuvres ont marqué les esprits : le serment des Horaces, la mort de Marat, le sacre de Napoléon.
Il laissera derrière lui de nombreux élèves trouvant leur propre voie : Ingres et sa célèbre Odalisque, ou Girodet et ses œuvres lunaires.

 

Visite n°5 : Romantisme et paysage
Parallèlement au Néoclassicisme, un genre nouveau va apparaître par l’intermédiaire de Girodet et de Gros, tous deux élèves de David. Le Romantisme sera incarné par Géricault et son radeau de la Méduse, ou Delacroix et la liberté guidant le peuple. C’est désormais l’actualité qui intéresse les artistes. La première moitié du XIXe siècle voit aussi apparaître des amateurs de paysages et le Louvre possède une admirable collection de tableaux de Corot.

Le saviez-vous ?
« Il existe une réplique du célèbre Sacre de Napoléon 1er. Elle a également été peinte par David et vous pouvez la voir à Versailles ! »